L'index UV est extrême actuellement !

Dossier

Image sans légende

Nous sommes à 4 jours du solstice d'été (21 juin), date où le soleil est au plus haut et au plus fort. Dans le contexte actuel de fortes chaleurs et de ciel pleinement ensoleillé, il est dangereux de s'exposer sans protection. L'index UV atteint 9 à 12 sur la France !

Qu'est-ce que L'Index UV ?

L’index UV (pour Ultra-Violet) est une échelle de mesure de l'intensité du rayonnement UV émis par le soleil et du risque qu'il représente pour la santé (coups de soleil, cataractes et cancers de la peau). Plus il est élevé, plus le risque est fort. Les index UV sont répartis en 5 niveaux de risque : faible, modéré, fort, très fort et extrême.
Plus l'index est élevé, moins il faut de temps pour attraper un coup de soleil. L'index est maximum en milieu de journée, c'est-à-dire entre 12h et 16h.
Pour nos latitudes, il varie de 1 (faible) à 10 (très fort). Sur les plages et en montagne, du fait de la réverbération et de l'altitude, l'index peut être supérieur.

 

Les paramètres faisant varier l’index UV

La Terre est protégée des rayonnements les plus dangereux émis par le soleil par la "couche d'ozone". Cette enveloppe de gaz filtre une grande partie du rayonnement ultraviolet nocif pour la santé : son épaisseur détermine la quantité de rayonnements UV qui atteint le sol. Là où la couche est plus mince le risque est très important (l’Australie où un trou dans la couche d’Ozone a été démontré, est le pays le plus concerné par les cancers de la peau).

Les conditions météorologiques influencent également le calcul de l’index.

Ainsi, il faut prendre en compte la hauteur du soleil qui varie en fonction de la saison. Plus le soleil est haut dans le ciel (au moment du solstice d’été) plus le rayonnement est intense.
La nébulosité intervient également dans le calcul de l’index car les nuages filtrent une partie du rayonnement. Si la couche nuageuse est épaisse le rayonnement ultra-violet est plus faible mais dans le cas de nuages moins épais et d’altitude élevée il faut se protéger car le rayonnement est moins filtré.

La réflexion par la surface terrestre est également à prendre en compte. Un sol blanc (neige) ou un environnement clair comme le sable, l’écume de mer renvoient du rayonnement d’où une protection indispensable en montagne, en mer ou sur les plages. Sur un bateau « blanc » la réflexion est donc très importante

Enfin, en altitude le rayonnement est plus fort. Il est maximal en approchant de l’Equateur d'où l'influence de la latitude.

Chacun de nous possède une peau et un capital soleil différent. Lorsque ce capital d'exposition est dépassé, le risque de cancer devient élevé. Le mélanome touche chaque année 200 000 personnes dans le monde (source PNUE).

Notez que c’est entre 12h et 16h que les expositions sont à éviter. L’usage d’une crème solaire avec un indice supérieur ou égal à 25 ou 30 est nécessaire pour un adulte et 50 pour les enfants. Le port de lunettes filtrantes et de tee-shirt est recommandé.

Plus d’infos encore sont à retrouver sur le site www.soleil.info

Écrit par Sébastien DECAUX, publié le 17 juin (dernière actualisation le 17 juin à 11h40)

Les autres actualités météo

Observations

Quelles sont les températures de l'eau en cette fin juin ?

En liaison avec un hiver doux et un printemps 2022 qui s’est classé au 3e rang des plus chauds en France depuis 1900,...
Prévisions

Dégradation pluvio-orageuse sur le sud-est du pays ce mardi 28 juin

Mardi, de l’air très chaud présent entre la Tunisie, la Corse et l’Italie entrera en conflit avec de l’air « plus...
Prévisions

Des orages parfois violents sont à craindre pour cette soirée et cette nuit du 21 juin

La dépression de type "goutte froide" centrée sur la Galice alimente une grande partie de notre pays en chaleur et humidité....
Dossier

L'index UV est extrême actuellement !

Nous sommes à 4 jours du solstice d'été (21 juin), date où le soleil est au plus haut et au plus fort. Dans le contexte...
Voir tout