Septembre: le grand écart !

Observations

Après avoir connu trois semaines très chaudes sur le pays, les températures ont brutalement chuté à partir du 23 septembre.

Selon Météo-France, un record mensuel a été battu à l’échelle nationale. En effet, la journée du 14 septembre a été la plus chaude jamais observée depuis le début des relevés avec une moyenne nationale de 33.4°C pour les maximales soit 10.4°C de plus que la normale.

Il avait fait 33.5°C à Paris, 34.2°C à Rennes, 35.7°C à Angers, 35.8°C à Romorantin, 37.8°C à Dax et 38.9°C à Saint-Gladie.

A contrario, l’après-midi du 27 septembre a été le troisième le plus froid depuis 1947 avec une moyenne de 14.3°C sur le pays, soit un déficit de 6.6°C par rapport à la norme.

On a par exemple enregistré dimanche dernier des maximales de 10.3°C à Château-Chinon, 11°C à Vichy 11.6°C à Clermont-Ferrand et 12.4°C à Lyon.

Septembre a donc été particulièrement contrasté avec un passage brutal de températures très estivales à un niveau très automnal…

Ce mois de septembre devrait néanmoins se terminer avec un nouvel excédent thermique, prolongeant la série inédite actuelle à 16 mois consécutif au-dessus des normales climatiques.

Écrit par , publié le 29 septembre

Les autres actualités météo

Prévisions

Le temps de votre week-end de Toussaint

Douceur généralisée - Ce week-end, le flux de sud-ouest transportera une grande douceur en provenance des Açores sur la...
Tendance

Vers un reconfinement de plus en plus anticyclonique !

Un reconfinement de plus en plus anticyclonique : temps sec mais relativement frais - Le début du reconfinement qui se profile pour...
Prévisions

L'ex-ouragan Epsilon agite l'Atlantique nord

L’enroulement très photogénique que l’on observe au large de l’Irlande ce mardi est l’ex-ouragan Epsilon, repris...
Prévisions

Des vagues hautes et puissantes sur l'ouest de l'Europe

L’ex-ouragan de catégorie 3, Epsilon sera positionnée mardi martin sur l’Atlantique nord, à mi-chemin entre la Mer du...
Voir tout