Actualité - Climatologie

14 mai 2024
Climatologie

Avril 2024 est le mois d’avril le plus chaud jamais enregistré dans le monde

Écrit par Baptiste BOURIGAULT, publié le 14 mai (dernière actualisation le 14 mai à 22h)
Image sans légende

Le service Copernicus a publié son bulletin mensuel sur les températures mondiales relevées en avril. Avril 2024 est le mois d’avril le plus chaud qu’on ait jamais relevé à l’échelle mondiale. Il s’agit du onzième mois record consécutif depuis juin 2023. Avec une température globale moyenne de 15.03°C, on a relevé un excédent de 1.58°C par rapport à l’ère préindustrielle, et 0.67°C par rapport à la normale 1991-2020. Cela se situe 0.14°C au-dessus du précédent record datant d’avril 2016.

En Europe

En Europe, l’anomalie positive est de 1.49°C par rapport à la norme 1991-2020; ce qui en fait le deuxième mois d'avril le plus chaud jamais enregistré sur le continent.  L’anomalie positive est particulièrement marquée entre la Turquie, l’est de l’Ukraine et l’ouest de la Russie. En effet, dans cette zone, l’excédent de température a pu atteindre jusqu’à 7°C. Cela s’explique notamment par un épisode de chaleur précoce début avril. Plus à l’Ouest l’anomalie positive est moins marquée avec même des températures proches des normes entre l’est de la France, l’ouest de l’Allemagne et la Suisse. Sur ces régions, après une première quinzaine très douce, un épisode de gel tardif en deuxième quinzaine a occasionné des dégâts agricoles notamment sur certains vignobles. Enfin, en Fennoscandie, dans la continuité de ces derniers mois, les températures ont été plus fraîches que la norme, et de manière plus notable en Suède, où on a même battu un record de froid mensuel, avec une température qui s’est abaissée à -32.2° à Västerbotten.

Dans le monde

Dans le monde, les températures ont été globalement au-dessus des normes en Amérique du Nord, au Groenland, sur le sud et l’est du continent asiatique. Cette dernière région a d’ailleurs été affectée par une importante vague de chaleur. Le nord-ouest du Moyen-Orient a aussi connu des conditions plus chaudes que la norme. Cela s’est traduit par un record mensuel de chaleur à Tel Aviv où on a relevé jusqu’à 40.7°C. De nombreuses zones de l’Amérique du Sud et de l’Afrique ont également été soumises à des conditions relativement plus chaudes que la norme, avec en particulier une chaleur extrême en début de mois dans le Sahel. Le Maroc, souffrant d’une sécheresse chronique, a lui aussi connu des conditions chaudes pour la période.

Les océans ont contribué fortement à ce mois d'avril record, en particulier dans les régions tropicales, bien que dans le Pacifique le phénomène El Niño soit en cours d’affaiblissement. La surchauffe actuelle des mers et océans explique les températures records relevées dans les régions environnantes.

A l’inverse, l’Australie a enregistré des températures en dessous des normes, en connaissant son mois d’avril le plus froid depuis 2015. Certaines régions d’Arabie Saoudite, des Emirats arabes unis, d’Oman, d’Iran et du Pakistan ont connu des températures plus fraîches qu'habituellement en raison de violents épisodes orageux qui ont affecté par exemple Dubaï en inondant la ville. Le nord de la Sibérie et une petite partie sud de l’Amérique du Sud ont aussi vécu des conditions plus froides que la norme.

Retrouvez plus de détails sur le bulletin mensuel de Copernicus : https://climate.copernicus.eu/surface-air-temperature-april-2024

Les autres articles

mar. 14 mai
Climatologie

Avril 2024 est le mois d’avril le plus chaud jamais enregistré dans le monde

Le service Copernicus a publié son bulletin mensuel sur les températures...

jeu. 4 avr.
Prévisions

La météo du Marathon de Paris

Après une journée de samedi marquée par un pic de chaleur avec des...

mer. 3 avr.
Prévisions

Coup de chaud sur la France à partir de vendredi !

A partir de ce vendredi 5 avril, les températures vont brutalement grimper sur l...

mar. 19 mars
Événement

Le printemps démarre ce mercredi 20 mars

Si pour des raisons climatiques et pratiques, le printemps météorologique...