Ensoleillement : la Bretagne s'impose en avril !

Bilan

Image sans légende

Au bout du suspense, sur le fil du rasoir, au terme d’une ultime journée d’avril ensoleillée sur la Côte d’Emeraude mais nuageuse à La Rochelle, c’est Saint-Cast-le-Guildo (22) qui avec ses 300.8 heures de soleil cumulées s’impose comme la station la plus ensoleillée de France pour ce mois d’avril 2021.Elle devance la station voisine de Dinard-Pleurtuit/Saint-Malo (35), qui affiche 297 heures de soleil !

Rappelons que la norme mensuelle d’avril pour Saint-Cast et Dinard varie entre 165 et 170 heures au cours d’un mois d’avril classique. Un excédent de plus de 80 % de soleil en ce mois d’avril 2021 !

La Rochelle prend la troisième place avec 295 heures cumulées d’ensoleillement, c’est 100 heures de plus que la moyenne !

 

« Si ce mois a été exceptionnel en termes d’ensoleillement dans tout l’ouest du pays c’est grâce à des pressions élevées positionnées des îles britanniques au Proche-Atlantique (conditions anticycloniques). Les vents dominants de nord à nord-est étaient frais mais secs avec une masse d’air beaucoup plus stable que près de la Méditerranée où les conditions ont été perturbées » analyse Sébastien DECAUX, prévisionniste à Météo-Bretagne.

« L’été, les brises de mer qui diffusent de l’air marin plus frais sur nos côtes agissent de la sorte. Le littoral est moins chaud mais aussi plus ensoleillée que dans l’intérieur des terres… »

Le sud de la France a connu en ce mois d’avril 2021 un ensoleillement modéré voire déficitaire.

On relève ainsi seulement 187 h à Nice (la moyenne d’avril est de 224heures)

225 heures à Bastia (moyenne mensuelle de 214 heures)

236 heures à Ajaccio (moyenne mensuelle de 225 heures)

241 heures à Montpellier (moyenne mensuelle de 227 heures)

245 heures à Marignane (moyenne mensuelle de 244 heures)

En avril 2020, le sud avait également connu un mois moins beau que d’accoutumée au bénéfice de Strasbourg, Colmar, Luxeuil, ou Le Touquet qui s’étaient illustrées par un ensoleillement record !

Ces anomalies qui se répètent ponctuellement au printemps sont beaucoup plus rares au cœur de l’été. C’est dans le sud-est du pays que le soleil et la chaleur estivale restent le plus garantis !

Écrit par Sébastien DECAUX, publié le 1 mai

Les autres actualités météo

Surveillance

Fortes pluies très abondantes dans l'Est et le Centre-est

Le temps est très perturbé ce lundi dans l’est de la France. - Météo-France a placé 5 départements...
Événement

Rétrospective : Il y a 2 ans, les trois-quarts de la France étaient concernés par les gelées

Il y a deux ans jours pour jour, en liaison avec une masse d’air froid, un vent faible et un ciel dégagé, les ¾ du pays se réveillaient...
Climatologie

Quelles sont les normales climatiques du mois de mai ?

Les températures maximales du mois de mai affichent en moyenne 15 à 20°C au nord et 19 à 22°C sur la moitié sud du...
Prévisions

Risque d'orage pour dimanche sur la moitié ouest (9 mai)

Ce week-end, entre une dépression à l’ouest de l’Irlande et un anticyclone positionné entre l'Afrique du Nord et la...
Voir tout