La tempête Alex s'annonce redoutable

Prévisions

Le risque de tempête se renforce d'heure en heure. Les modèles météo s'orientent vers un phénomène violent sur le nord-ouest du pays.

Une anomalie très froide d’altitude en interaction avec un courant jet très puissant à près de 300 km/h  à 10 000 mètres d’altitude sera à l’origine d’un creusement dépressionnaire rapide et extrêmement profond en fin de nuit de jeudi à vendredi sur la Bretagne.

Ce creusement explosif à 965-970 hPa (pression atmosphérique en surface) est susceptible de provoquer de très violentes rafales de vent entre la Bretagne et les Pays-de-la-Loire.

Pour l’instant, des rafales entre 110 et 130 km/h sont envisagées dans les terres tandis que le littoral pourrait être balayé par des rafales à plus de 150-160 km/h.

Cette zone de vents violents sera peu étendue, ce qui rend la précision géographique délicate car un décalage dans le positionnement de la dépression peut encore varier de quelques dizaines de kilomètres.

Dans un contexte de coefficients de marée importants, la surcote provoquée par les basses pressions et les vagues rend le risque de submersion important à marée haute.

S.DECAUX

Écrit par , publié le 30 septembre

Les autres actualités météo

Prévisions

Le temps de votre week-end de Toussaint

Douceur généralisée - Ce week-end, le flux de sud-ouest transportera une grande douceur en provenance des Açores sur la...
Tendance

Vers un reconfinement de plus en plus anticyclonique !

Un reconfinement de plus en plus anticyclonique : temps sec mais relativement frais - Le début du reconfinement qui se profile pour...
Prévisions

L'ex-ouragan Epsilon agite l'Atlantique nord

L’enroulement très photogénique que l’on observe au large de l’Irlande ce mardi est l’ex-ouragan Epsilon, repris...
Prévisions

Des vagues hautes et puissantes sur l'ouest de l'Europe

L’ex-ouragan de catégorie 3, Epsilon sera positionnée mardi martin sur l’Atlantique nord, à mi-chemin entre la Mer du...
Voir tout