Quelles sont les moyennes climatiques du mois de novembre ?

Climatologie

Image sans légende

La baisse des températures se poursuit au mois de novembre. Avec un soleil déclinant et une durée de la nuit qui s’allonge, la chute atteint 4 à 6°C par rapport au mois précédent. Ainsi la température maximale moyenne pour Paris passe de 16°C à 11°C d’octobre à novembre, de 15°C à 9°C pour Strasbourg, de 17°C à 11°C pour Bourges, 21°C à 17°C pour Nice.

Les minimales moyennes deviennent inférieures à 10°C partout et les gelées matinales deviennent fréquentes sur le Grand-Est. En journée, la norme est inférieure à 10°C sur tout le nord-est. Sur la façade Atlantique la moyenne se situe entre 13 et 15°C de Brest à Biarritz. Seul le pourtour méditerranéen bénéficie encore d’une certaine douceur avec 15 à 18°C.

En cette période de l’année, la pluviométrie est abondante et permet une bonne recharge des nappes phréatiques. Les cumuls moyens varient de 45 à 50 mm en Alsace à 200 mm pour le Pays Basque en passant par plus de 115 mm à Bordeaux, 138 mm à Nice ou 147 mm à Brest.

L’ensoleillement devient faible dans les Ardennes avec seulement 48 heures à Charleville-Mézières et 70 à 90 heures sur la Bretagne ou les Pays-de-la-Loire. Il faut aller sur l’extrême sud pour trouver une norme qui dépasse les 100 heures. Le pourtour méditerranéen enregistre 140 à 150 heures d’ensoleillement, soit près de trois fois plus que près des frontières du nord-est.

Par conditions anticycloniques, il est fréquent d’observer des brumes et brouillards. Ces grisailles sont parfois persistantes, surtout dans les vallées.

Novembre est aussi un mois où les coups de vent et les tempêtes sont fréquents.

La neige peut aussi faire ses premières apparitions en plaine. Sur le littoral de la Manche, un certain 28 novembre 2010 on avait relevé plus de 20 cm entre Valogne et Cherbourg et 15 à 20 cm sur l'Orléanais.

Voilà pourquoi (en grade partie à cause de la météo) 25 % des français, considèrent novembre comme le moins apprécié ou le pire mois de l'année...

Écrit par Sébastien DECAUX, publié le 15 novembre

Les autres actualités météo

Dossier

Pourquoi le vent souffle t-il plus fort sur les caps, dans les vallées ou sur les crêtes ?

L’effet venturi (ainsi nommé d'après le nom du physicien italien Giovanni Battista Venturi) correspond à une accélération...
Prévisions

Vents violents sur la Corse ce mardi 22 novembre

La dépression Denise se creuse en Méditerranée avec un vent de nord-ouest qui devient fort puis violent mardi matin sur la Corse....
Bilan

Des rafales tempétueuses sur les littoraux du nord-ouest

La dépression qui a circulé au sud des Côtes anglaises mercredi soir a généré de puissantes rafales sur les côtes...
Surveillance

Fort coup de vent sur le nord-ouest entre mercredi après-midi et jeudi matin

Le temps va devenir très agité à partir de mercredi en fin après-midi sur le nord-ouest. Une perturbation très active...
Voir tout