Fortes amplitudes thermiques
Prévisions - Mercredi 18 mars 2020

Les intersaisons que sont le printemps et l’automne sont souvent propices à de fortes amplitudes thermiques dès lors que le ciel est dégagé. Cela signifie que la différence entre la température minimale et la température maximale est importante.
En effet, en cette période de l’année, la durée de la nuit est encore relativement longue. Par ailleurs, l’absence de nuages provoque du rayonnement nocturne et une déperdition thermique au niveau du sol, synonyme de fraîcheur. En journée (évolution diurne) si le vent est faible, le soleil a un certain pouvoir réchauffant qui permet aux températures de grimper à des niveaux relativement élevés.
Ainsi, l’écart de température observé entre l’aube et le milieu de l’après-midi peut atteindre voire dépasser 15 à 20°C.
Ce sera le cas ce mercredi après-midi mais aussi demain jeudi.
Ces différences sont moins marquées le long des côtes car la proximité de la mer limite la baisse des températures la nuit (mer "plus chaude" que l'air par ciel dégagé) et freine le réchauffement en journée (la mer est cette fois-ci plus fraîche que l'air qui s'échauffe rapidement dans les terres). Les brises marines (vent de mer) communiquent d'ailleurs cette fraîcheur à tout le littoral sur une extension de 10 à 15 km dans les terres. D'importants écarts sont ainsi observés entre l’intérieur des terres et la côte.

Sébastien DECAUX

Actualités

Quelles sont les températures normales en avril ?

Climatologie - Jeudi 02 2020

Quelles sont les normales climatiques du mois d’avril ? Quelles (...)

Vers un retour du printemps le week-end prochain: explications en cartes

Prévisions - Lundi 30 2020

La configuration météorologique actuelle est hivernale avec un flux dominant (...)

Évolution des masses d'air pour ces prochains jours : l'hiver n'a pas dit son dernier mot !

Prévisions - Jeudi 26 2020

Une pulsion d'air plus froid va se manifester à partir (...)

Vers des conditions hivernales dimanche ?

Tendance - Mardi 24 2020

Un anticyclone très puissant s’installera ce week-end entre l’Irlande et l’Islande (...)