Le climat et la météo actuelle expliquent la prolifération des guêpes
Dossier - Mardi 08 septembre 2020

Elles ne respectent pas la distanciation et sont omniprésentes…  Les guêpes qui prolifèrent chaque année entre la fin du printemps et l’automne sont encore plus nombreuses cette année. Les conditions météo de ces derniers mois expliquent en grande partie leur présence massive…

La douceur hivernale a été historique (avec des gelées plus rares et moins marquées) tandis que le printemps fut humide puis sec et très chaud (le second le plus chaud depuis 1900 après 2011). Les conditions étaient optimales pour la ponte et le développement des nids…

En effet, ces caractéristiques climatiques ont permis aux reines de survivre. D’ordinaire une reine vit 2 à 3 ans mais un hiver froid peut lui être fatale. Cette année elles ont davantage résisté, à tel point que les entreprises d’éradication de ces insectes déclarent intervenir 3 à 4 fois plus que les autres années.

L’an passé, il y en avait moins en raison d’un l’hiver qui avait été plus rigoureux et du printemps très chaud et de l’été caniculaire qui avaient suivi.

Le contexte du confinement a accru leur présence en leur permettant de proliférer dans les parcs et les jardins désertés par les hommes. Par ailleurs, la moindre utilisation des pesticides contribue aussi à expliquer en partie leur plus grand nombre.

Les conditions météorologiques ont donc empêché la mortalité naturelle de certaines fondatrices. Le contexte de réchauffement climatique représente un facteur aggravant de la multiplication des guêpes. Il va falloir s’accommoder de cette présence jusqu’en octobre avec les désagréments voire les dangers que tout le monde connaît..

S.DECAUX

Actualités

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles à l'automne ?

Dossier - Mercredi 23 2020

La chute des feuilles qui s'accélère à partir du mois (...)

La météo de votre jeudi 24 septembre

Prévisions - Mercredi 23 2020

Le ciel de ce jeudi 24 septembre sera chaotique sur (...)

Refroidissement général en vue !

Prévisions - Mardi 22 2020

Après plus de trois semaines de temps très chaud pour la (...)

L'automne astronomique démarre ce mardi 22 septembre

Evénement - Lundi 21 2020

Selon l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides (...)