Quelles sont les normes climatiques du mois de mars?
Climatologie - Mercredi 04 mars 2020

Météo Concept vous propose les normales climatiques du mois de mars. Rappelons que ce sont des données moyennées sur une période de 30 ans (1981-2010).

En météorologie, le printemps débute le 1er mars et s’achève le 31 mai. La durée du jour augmente constamment, le soleil est plus haut au-dessus de l’horizon et permet aux températures de remonter progressivement. Néanmoins, comme il s’agit d’une période de transition entre la saison froide et la saison chaude (intersaison), cette saison est contrastée avec quelques soubresauts de l’hiver, souvent observés en mars voire en avril et des poussées de chaleur plus ou moins précoces selon les années. En Mars, les minimales affichent 2 à 6°C sur la moitié nord et de 6 à 8°C dans le sud. Les maximales sont comprises entre 9 et 13°C au nord de la Loire et atteignent en moyenne 15 à 16°C près de la méditerranée.
Au cours des journées dites printanières, on constate de fortes amplitudes entre des matins frais et des journées très douces (amplitude thermique journalière pouvant facilement dépasser les 15 degrés). Au cours de ce mois, de nombreux phénomènes météo restent possibles dans de nombreuses régions. Cette variabilité est parfois remarquable puisque le gel, le froid ou les chutes de neige en plaine restent assez fréquents (chutes de neige exceptionnelles en Normandie en mars 2013) tout comme les premiers coups de chaud (2017). Récemment, le 30 mars 2017, on relevait 22.2°C à Lille, 26.4°C à Bordeaux, 23.4°C à Rennes et 23.7 °C dans la capitale. Le 25 mars 1955, il faisait 25.7°C à l’ombre à Paris.
Ce sont aussi ces contrastes entre l’air doux des basses couches de l’atmosphère et les descentes d’air froid polaire qui génèrent de puissants courants ascendants et forment des nuages instables à l’origine des giboulées, emblématiques de ce mois.
Le soleil brille en moyenne 120 heures à Brest ou Charleville-Mézières et durant plus de 220 heures en Provence.
Les précipitations les plus faibles sont observées en région niçoise avec des cumuls mensuels de 35 à 40 mm contre 100 mm à Biarritz.

Sébastien DECAUX

Actualités

Vers un retour du printemps le week-end prochain: explications en cartes

Prévisions - Lundi 30 2020

La configuration météorologique actuelle est hivernale avec un flux dominant (...)

Évolution des masses d'air pour ces prochains jours : l'hiver n'a pas dit son dernier mot !

Prévisions - Jeudi 26 2020

Une pulsion d'air plus froid va se manifester à partir (...)

Vers des conditions hivernales dimanche ?

Tendance - Mardi 24 2020

Un anticyclone très puissant s’installera ce week-end entre l’Irlande et l’Islande (...)

Des gelées sur de nombreuses régions au cours des prochains jours

Prévisions - Lundi 23 2020

Un puissant anticyclone, positionné entre les Pays baltes et la (...)